Mamans à Dunkerque

Le but de ce forum est de tisser des liens, de s'entraider, de se rencontrer ... entre Mamans de la région Dunkerquoise.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carte scolaire : plus de profs mais moins de classes à la prochaine rentrée dans le Nord Pas-de-Calais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amilyë
Administratrice
avatar

Messages : 1072
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 33
Localisation : Dunkerque - Glacis

MessageSujet: Carte scolaire : plus de profs mais moins de classes à la prochaine rentrée dans le Nord Pas-de-Calais   Mer 16 Avr - 12:16

Carte scolaire : plus de profs mais moins de classes à la prochaine rentrée dans le Nord Pas-de-Calais

Dans plusieurs villes et villages, des parents et enseignants se mobilisent contre la fermeture de classes en primaire et maternelle à la prochaine rentrée. En tout, le Nord Pas-de-Calais en comptera 20 de moins en septembre 2014. Mais 74 professeurs des écoles en plus. Etat des lieux.

"Touche pas à mon école", "Education en danger", "Notre avenir c'est nos enfants", les slogans sont les mêmes, les lieux différents. Ces derniers jours, parents et enseignants ont organisé des blocages à Harnes, Grande-Synthe, ou encore Pont-à-Marcq. Ils dénoncent la fermeture programmée de classes dans leurs écoles à la prochaine rentrée.

A Baives, dans le Sud de l'Avesnois, c'est toute l'école qui doit fermer. Dans ce petit village de 159 âmes, la classe unique compte à peine une vingtaine d'élèves, trop peu, selon la logique comptable de l'Education nationale.

50 postes supplémentaires dans le département du Nord
En tout, dans le Nord, 85 classes vont fermer à la rentrée de 2014. Mais 96 vont ouvrir, soit un différentiel positif de 11 classes.
50 postes supplémentaires d'enseignants sont créés. Ils seront affectés aux nouvelles classes, mais aussi dans les REP, les Réseaux d'éducation prioritaires.

A Roubaix, Tourcoing, Lille, Douai, Denain et Maubeuge, les équipes enseignantes seront renforcées pour pouvoir travailler davantage avec les familles d'élèves en difficultés, et pour mieux préparer la transition entre l'école primaire et le collège. Il s'agit du nouveau dispositif, "REP +".
Autre dispositif, celui du "plus de maîtres que de classes" se voit doter de 5 postes supplémentaires.

Au SNUipp-FSU, l'un des principaux syndicats enseignants, ces dotations sont vues d'un bon oeil, mais sont jugées largement insuffisantes.
"Après les années Sarkosy, pendant lesquelles l'Education nationale a été laminée, il y a évidemment du mieux, analyse Yves-Marie Jadé, son secrétaire départemental.

"Avec 23 élèves par classe, nous sommes dans la moyenne nationale. Mais lorsqu'on regarde la caractéristique socio-économique du Nord, nous ne devrions pas être dans la moyenne nationale. Nous devrions avoir des dotations bien  plus importantes", poursuit le syndicaliste. Pour lui, il manque pas moins de 120 postes rien que pour les remplaçants.

24 professeurs des écoles en plus dans le Pas-de-Calais

Même son de cloche chez les syndicats du Pas-de-Calais, qui se voit doté de 24 postes d'enseignants supplémentaires, mais perd 31 classes en tout.
"Pour ouvrir une classe maternelle, il faut 33 élèves. Par contre, on en ferme une s'ils sont moins de 31. Les seuils sont trop élevés", s'indigne Dominique Dauchot. La secrétaire départementale du SNUipp-FSU déplore aussi les postes de RASED (enseignants spécialisés dans le suivi des élèves en difficulté) non réimplantés, et ceux de remplaçants toujours notoirement insuffisants.

Guy Charlot, directeur académique des services de l'éducation nationale du Pas-de-Calais a une autre lecture. Pour lui, les dotations se sont faites au plus juste des territoires les plus en difficultés socialement, un travail sur l'équité jamais opérée avec cette ampleur.

"Nous avons travaillé sur le revenu fiscal médian de chaque secteur, explique-t-il. Là où il est inférieur à 14 000 € par foyer, les écoles volontaires se voient dotées d'enseignants supplémentaires pour mener des actions ciblées et spécifiques".

Plus de maîtres que de classes

L'inspecteur d'académie évoque les 18 postes affectés au dispositif "plus de maîtres que de classes", qui s'ajoutent aux 36 postes créés l'an dernier.
Là où le revenu médian flirte avec le seuil de pauvreté, la scolarisation des moins de 3 ans va être encouragée selon lui. 70 écoles sont concernées dans le Bassin minier, certains quartiers des villes importantes, mais aussi certains territoires ruraux comme à Frévent​.

"Nous proposons une scolarisation très progressive pour rassurer les familles et les enfants, avec un effort de formation des enseignants. Notre objectif est d'enrayer la spirale des inégalités", conclut l'Inspecteur d'académie du Pas-de-Calais, qui voit dans les dotations actuelles la perspective d'"une école plus juste, et plus exigeante".

Mais pour la secrétaire départementale de la FSU, Catherine Piecuch, le compte n’y est pas, cette année encore : « Les critères n’ont toujours pas été remis à plat. L’engagement de Vincent Peillon avait été de faire du premier degré une priorité, dans les faits ce n’est pas le cas. »

A la rentrée 2014, un millier d'élèves supplémentaires prendront le chemin de l'école dans le Nord Pas-de-Calais, avec 20 classes de moins.

Article et reportage vidéo ici
source : France 3 NPDC

_________________
Pour le confort de lecture de toutes, merci de faire un effort sur votre écriture : essayez d'aérer vos textes et d'y mettre de la ponctuation. Aussi, le langage SMS et le style télégraphique ne sont pas autorisés.
Nous sommes sur un forum, pas sur un téléphone portable.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://mamansdk.forumactif.org
 
Carte scolaire : plus de profs mais moins de classes à la prochaine rentrée dans le Nord Pas-de-Calais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mamans à Dunkerque :: DEBATS / ACTUALITES :: Sujets d'actualités :: Actualités locales-
Sauter vers: